Une Maison passive bois pour (ré)apprendre à habiter

Pourquoi construire une maison passive ?

Apprendre… Puisqu’il n’y a pas d’âge pour ça, ne nous en privons pas ! On vous entend déjà vous interroger « mais apprendre quoi ? ». Evidemment, l’idée semble saugrenue, depuis que nous sommes sur cette Terre, nous habitons, et nous l’ânonnons même à tue-tête depuis la maternelle « je m’appelle …, j’ai … ans, j’habite à … ». S’il y a bien une aptitude qui nous semble innée, c’est celle d’habiter. Et c’est justement l’opposé : Habiter est un art qui s’apprend. C’est donc l’apprentissage du pourquoi construire une maison passive ou maison positive que je vous propose de comprendre. Suivez le guide.

Une Maison passive bois pour (ré)apprendre à habiter

Définition de la maison passive

Une Maison passive bois pour (ré)apprendre à habiter

La maison passive ou basse consommation, est un moyen de réduire la consommation d’énergie pour être pratiquement autonome pour ses besoins en chauffage. Comme on réduit les besoins,  les apports internes dus aux occupants de la maison et à leurs activités deviennent source d’énergie. De même les apports externes comme le solaire deviennent eux aussi plus efficace pour préserver la chaleur et la fraîcheur dans la maison. C’est pour ces raisons qu’on utilise le terme de « passif » car la majeure partie des besoins de chauffage sont remplis automatiquement, sans appareil de chauffage ou presque.

Les composants d'une maison passive

Pour optimiser la performance énergétique de votre maison il faut agir sur l’ensemble des éléments qui la compose. Que ce soit pour une construction neuve ou la rénovation de votre habitat il faut prendre en compte les points suivants : 

Les ouvertures de la maison :

  • Volets
  • Fenêtres
  • Portes

La structure de la maison :

  • Murs / sol
  • Couverture / toiture
  • Charpente 

Pour chacun de ces éléments il faut activer 2 principes d’énergie positive :

  1. Réduire au maximum les pertes de chaleur : isolation sans pont thermique, ventilation, les menuiseries, l’étanchéité à l’air.
  2. Maximiser les gains de chaleur naturelle : solaire, chaleur perdue des appareils électriques et l’habitant.

On a vue dans notre article sur le bioclimatisme que dans notre boulimie de consommation nous en avions oublié les fondamentaux de la sobriété énergétique.

La maison passive bois est le symbole même de cette sobriété énergétique. Voyons ensemble les éléments qui permettent de moins consommer d’énergie dans notre habitat. Et ainsi de préserver la planète !

les leviers pour rendre une maison passive

  • L’isolation : Elle est la première garante de votre confort (thermique et phonique) et de  la  réduction  de  vos  besoins,  car  c’est  elle  qui  va  s’opposer  aux échanges  énergétiques  entre  votre  intérieur  chauffé  ou  rafraichir  et l’extérieur, pour maintenir une température constante et agréable quelle que soit la météo, hiver comme été. Il est donc essentiel de lui accorder l’importance qu’elle requiert en lui consacrant temps et argent lors de la construction pour éviter les ponts thermiques. L’usage de matériaux passifs est essentiel pour : isolation des murs, fenêtre triple vitrage, isolation des combles, étanchéité du sol, bardage extérieur, …
  •  La ventilation : Quelle soit naturelle, en VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) simple flux ou double flux (l’idéal étant la VMC double flux avec préchauffage), le système de ventilation est le poumon de votre habitat. Une bonne ventilation pour un air de qualité. Votre maison a besoin  de respirer. Alors offrez-lui de l’air et du bon !
  • Les systèmes de chauffage et la domotique : Il est également nécessaire d’opter pour du matériel de chauffage en cohérence avec ces réductions d’énergies (poêle à bois ou granule, chauffe eau thermodynamique, radiateur à inertie, plancher chauffant, puits canadien…) autant d’éléments coupler avec des programmes de gestion domotique qui permettent de contrôler l’énergie et de réduire le bilan carbone de votre habitat.

Définition de la maison passive ou maison Minergie ou maison Effinergie

Chacune de ces appellations répondent respectivement aux labels Européen :

  • Maison Minergie réf. Allemand,
  • Maison Effinergie réf. Suisse,
  • Maison passive réf. Français.

Ces labels ciblent la performance énergétique des bâtiments, dont le but est de promouvoir les constructions et les réhabilitations à basse consommation. On parle également de maison traditionnelle ou maison écologique ou bâtiment à énergie positive.

Vous aimeriez aussi ces articles !

Charpentier 49

Vous êtes à Maine-et-Loire et vous souhaitez réaliser des travaux