Isoler sa maison pour un meilleur confort thermique et phonique

L’isolation de l’habitat est la premiĂšre action garante de votre confort thermique et phonique.  L’Ă©tanchĂ©itĂ© Ă©nergĂ©tique contribue Ă  la rĂ©duction de vos besoins en Ă©nergie, car c’est elle qui va s’opposer aux
Ă©changes Ă©nergĂ©tiques entre votre intĂ©rieur chauffĂ© ou rafraĂźchi et l’extĂ©rieur, pour maintenir une tempĂ©rature constante et agrĂ©able quelle que soit la mĂ©tĂ©o (Ă©tĂ© comme hiver).

Board Wood Texture Plank Natural  - Larisa-K / Pixabay

Il est donc essentiel de lui accorder l’importance qu’elle requiert en lui consacrant temps et argent lors de la construction de votre maison neuve ou lors de travaux de rĂ©novation de votre habitat. 

Bien isoler son habitat c’est gagner en confort au quotidien, mais c’est aussi bon pour la planĂšte ! 

qu’est-ce qu’une bonne isolation ?

Une bonne isolation est réalisée de préférence avec un matériau :

  • de faible coefficient de conductivitĂ© Ă  c’est-Ă -dire qu’il freine les Ă©changes de chaleur,
  • de forte densitĂ© pour amortir l’onde de variation de la tempĂ©rature sur un cycle de 24 heures (pour rester au frais l’étĂ©) c’est-Ă - dire pour assurer une bonne inertie thermique, pour offrir une bonne isolation phonique et pour retarder la propagation du feu en cas d’incendie
  • de bonne permĂ©abilitĂ© Ă  la vapeur d’eau
  • de performance constante en fonction de l’humiditĂ©
  • respectueux de la santĂ© des occupants
  • de bonne longĂ©vitĂ© (il va sans dire)
  • respectueux de l’environnement

Exemples de matériaux isolant pour les différentes parties de la maison : 

  • Isolation des murs, combles, cloisons et plafonds : laine de verre, laine de roche, laine de chanvre, fibre de bois…
  • Isolation des sols et planchers : polystyrĂšne PSE ou XPS, polyurĂ©thane, fibre de bois…

Tableau de synthĂšse des isolants mur, sol, plafond, comble :

Les matériaux 100% réglos !
Pour allier efficacitĂ© d’isolation et qualitĂ© environnementale, SĂ©quoĂŻa vous conseille cette manƓuvre : sortir son mouchoir, l’agiter bien haut, et clamer un adieu clair et fier aux isolations synthĂ©tiques et minĂ©rales, qui depuis trop longtemps dominent le marchĂ© de l’isolation, se tourner vers les isolations vĂ©gĂ©tales et animales et les inviter dans ses murs d’un « bienvenue ! » franc et sĂ»r. Pourquoi ? BrĂšve explication :

MOTIF n°1 – La pollution intĂ©rieure 
Elle est au cƓur des prioritĂ©s de l’Observatoire de la QualitĂ© de l’Air IntĂ©rieur (fondĂ© par l’ADEME et le CSTB en 2001), car nous passons en moyenne 80% de notre vie en atmosphĂšre confinĂ©e et l’air que nous y respirons, mĂȘme s’il ne prend jamais l’allure inquiĂ©tante des ciels parisiens en plein pic de pollution estival, est parfois plus dangereux pour notre santĂ©. L’OQAI tient pour responsables des matĂ©riaux de construction, et vise, entre autres, les fibres minĂ©rales artificielles (comprendre laines de verre et laines de roche).

MOTIF n°2 – La consommation en Ă©nergie grise 
Il s’agit de l’énergie consommĂ©e en amont de la commercialisation des isolants, c’est-Ă -dire, l’énergie dĂ©pensĂ©e Ă  l’extraction des matiĂšres premiĂšres, sur la chaĂźne de fabrication, lors du transport, etc. Parmi les plus mauvais Ă©lĂšves, on retrouve, les polyurĂ©thanes et les polystyrĂšnes avec 1000 kWh/m3. Les laines de roche et laines de verres dĂ©pensent quant Ă  elles entre 150 et 250 kWh/m3
 Lorsqu’on sait que l’énergie grise des matĂ©riaux comme le bois ou la ouate de cellulose tourne autour de 10 kWh/m3, il n’y a plus rien Ă  ajouter.

MOTIF n°3 – Source renouvelable et matiùre recyclable
La notion de dĂ©veloppement durable incite Ă  se dĂ©velopper sans Ă©puiser les ressources de notre planĂšte et sans envahir de dĂ©chets la Terre de nos descendants. Avec les isolants animaux ou vĂ©gĂ©taux vous pouvez crier « bingo !». Qu’il s’agisse de la laine de mouton, du chanvre ou de la laine de bois,  les sources ne risquent pas de  sonner le glas (HĂ© oui ! Les zones forestiĂšres sont gĂ©rĂ©es durablement dans nos contrĂ©es europĂ©ennes et contrairement aux idĂ©es reçues, la forĂȘt y gagne chaque annĂ©e du terrain.) Quant Ă  la ouate de cellulose, elle est le produit du recyclage des journaux invendus
 Qui dit mieux ?

SynthÚse des usages courants et traditionnels pour les différentes familles de produits isolants :

Application/ Type d’isolantComblesPlafondsMursCloisonsSols et planchers
Laine de verreouiouiouioui 
Laine de rocheouiouiouiouioui
Laine de chanvreouiouiouioui 
PolystyrÚne PSE  ouiouioui
PolystyrÚne XPS   ouioui
Plume de canardouiouiouioui 
Polyuréthaneoui oui oui
Fibre de boisouiouiouiouioui
Laine de moutonouiouiouioui 
Laine de linouiouiouioui 
Ouate de celluloseouioui   
Laine de cotonouiouiouioui 
Textiles recyclésouiouiouioui 
Verre cellulaire    oui
Isolant mince (PMR)oui    

Les nombreux isolants du marchĂ© remplissent tout ou partie de ces conditions, n’ayez donc aucune crainte : il n’y pas une solution idĂ©ale d’isolation et Ă  la mĂȘme maison peuvent correspondre plusieurs solutions (donc aucun risque de commettre une erreur grave quant au choix des matĂ©riaux proposĂ©s !).

Les critÚres de choix de ses matériaux isolants

Pour vous rassurer, tout de mĂȘme, sur la qualitĂ© des matĂ©riaux que vous utilisez, assurez-vous qu’il possĂšde une Ă©tiquette certifiĂ©e par l’ACERMI (Association pour la CERtification des MatĂ©riaux Isolants), prĂ©cisant la rĂ©sistance thermique R (plus elle est forte meilleur sera l’isolant puisqu’elle elle se calcule en divisant l’épaisseur de l’isolant par son coefficient de conductivitĂ©) ainsi que le profil d’utilisation I.S.O.L.E de l’isolant (lĂ  encore plus les notes sont Ă©levĂ©es meilleur sera l’isolant).

Carpenter Plane Shavings Drink  - Dormeur74 / Pixabay

Quelle rĂ©sistance thermique viser pour l’isolation?
Comme pour toutes les parois, il faut choisir un isolant qui prĂ©sente les valeurs de performance qui rĂ©pondent Ă  la RĂ©glementation Thermique en vigueur pour le neuf et, Ă  la fois Ă  la RĂ©glementation par Ă©lĂ©ment (ou RT Existant) et au crĂ©dit d’impĂŽt pour l’isolation lors d’une rĂ©novation.

En matiĂšre d’isolant, la performance se mesure par la rĂ©sistance thermique (R) qui dĂ©pend de la conductivitĂ© du produit (ou lambda) et de l’Ă©paisseur choisie. Pour la RT 2005, le niveau d’exigence pour l’ isolation des murs se situe Ă  R >= 2,8 m2K/W. Avec les niveaux d’exigences imposĂ©s par la RT 2012 et si l’on cherche Ă  obtenir un bĂątiment Ă©conome en Ă©nergie ou labellisĂ© BĂątiment Basse Consommation (BBC) , il faut augmenter ces rĂ©sistances thermiques de 1,5 Ă  2 m2K/W soit une rĂ©sistance thermique minimum R= 4 m2K/W.

Le profil ISOLE c’est 5 critùres :

  1. I Propriétés mécaniques en compression
    5 niveaux : I1 Ă  I5
  2. S RĂ©sistance au tassement et Ă  la rĂ©gularitĂ© de l’épaisseur d’un isolant au cours du temps
    5 niveaux : S1 Ă  S5
  3. O Comportement Ă  l’eau / capacitĂ© Ă  conserver ses propriĂ©tĂ©s d’isolation
    3 niveaux : O1 Ă  O3
  4. L Propriétés mécaniques utiles à la cohésion du matériau et à sa résistance à la flexion
    4 niveaux : L1 Ă  L4
  5. E PermĂ©ance Ă  la vapeur d’eau : capacitĂ© Ă  laisser passer la vapeur d’eau et donc, Ă  laisser respirer l’habitat sans se dĂ©grader
    5 niveaux : E1 Ă  E5

Les éléments d'une bonne isolation de l'habitat

Isoler sa maison pour un meilleur confort thermique et phonique

Pour une Ă©conomie d’Ă©nergie optimale il est nĂ©cessaire d’isoler les diffĂ©rentes parties de la maison: 

  • les fenĂȘtres et huisseries
  • les portes et portes de garage
  • les combles et la toiture
  • les murs et plafond
  • les sols 

Les bénéfices d'une isolation performante

Bien isoler son habitat en neuf ou en rĂ©novation permet de gagner en confort et d’Ă©conomiser de l’argent : 

  • Gain sur le confort au quotidien. Conserver la fraĂźcheur l’Ă©tĂ© et garder la chaleur en hiver.
  • La performance Ă©nergĂ©tique permet de rĂ©duire sa facture d’Ă©lectricitĂ©, de gaz, ou de fuel.
  • RĂ©duction de la dĂ©pense Ă©nergĂ©tique pour un meilleur bilan carbone. Moins de pollution c’est bon pour la planĂšte ! (lire Ă©galement notre article sur la maison passive)
  • RĂ©duction des nuisances sonores. 

Attention aux dérives écolo-intégristes !

Comment le nier, nous nous en sommes, nous-mĂȘme, rendus coupables dans cette page. Mais, il est important de prĂ©ciser, qu’Ă  vouloir encore et toujours Ă©conomiser de l’Ă©nergie grise, il ne faudrait pas en oublier de ne pas Ă©pargner notre matiĂšre grise !
Car entendons-nous bien, il est important de privilĂ©gier les matĂ©riaux vĂ©gĂ©taux et animaux, oui, pour autant certains isolants synthĂ©tiques et minĂ©raux ont fait leurs preuves et les utiliser ne relĂšve pas toujours d’une parfaite ineptie. En fonction du budget et des besoins de chacun il faut rĂ©flĂ©chir pour aboutir Ă  la solution la plus adaptĂ©e au foyer et elle n’est pas forcĂ©ment toute « vĂ©gĂ©talisĂ©e».

Vous aimeriez aussi ces articles !

Charpentier 49

Vous ĂȘtes Ă  Maine-et-Loire et vous souhaitez rĂ©aliser des travaux